L'absurde (5/5) : Franz Kafka



Les Nouveaux Chemins de la connaissance
Date de diffusion : 15.05.2009.
Invité : Jean-Pierre Morel (universitaire)

« Une sentinelle se tient postée devant la Loi ; un homme de la campagne vient un jour la trouver et lui demande la permission de pénétrer dans la Loi. Mais la sentinelle lui dit qu’elle ne peut pas le laisser entrer en ce moment. L’homme réfléchit et demande alors s’il pourra entrer plus tard. « C’est possible, dit la sentinelle, mais pas maintenant. » La sentinelle s’efface devant la porte, ouverte comme toujours, et l’homme se penche pour regarder à l’intérieur à travers la porte. La sentinelle, le voyant faire, rit et dit : “Si tu en as envie essaie donc d’entrer malgré ma défense. Mais dis-toi bien que je suis puissant. Et je ne suis que la dernière des sentinelles. Tu trouveras à l’entrée de chaque salle des sentinelles de plus en plus puissantes ; dès la troisième, même moi, je ne peux plus supporter leur vue.” »
Franz Kafka, Le Procès.

source

6 thoughts on “L'absurde (5/5) : Franz Kafka”

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Captcha loading...